DIY

DIY : chanel-iser la mi-saison

Que faire lorsque la météo se fout de notre gueule ?

1/ Une Dominique Sanda dans «Une chambre en ville», de Jacques Demy : nue sous un manteau de fourrure, pour être toujours à poil, quoi qu’il arrive (oh, regardez, là : un jeu de mots fin !)

Une chambre en ville Jacques Demy

2/ Une Chanel été 2014, c’est à dire un double noué de pulls : l’un, vif pour l’effet bonne mine, noué sur les épaules façon militant UMP, l’autre, tout fin et pastel, autour de la taille et noué dans le dos.

Ca tient chaud où il faut, et on a un bon point si on respecte l’idée chromatique géniale de Karl : des aplats de couleur chaudes et froides dans les mêmes tonalités (mais différentes), en négatif, en haut et en bas (moi non plus je n’ai pas compris la phrase précédente, mais tu sais quoi ? Regardons l’image et laissons parler nos sens).

Chanel été 2014

+  une image Panini si on respecte l’absence totale d’accessoires, qui allège la silhouette et la rend chic (gare à l’effet «J’ai sauvé ce que j’ai pu en attendant les pompiers» dû à l’accumulation de bijoux, en plus des pulls…)

+  une gifle de Garance Doré si les sapes sont rigides et/ou imprimées. La règle : si, en vous regardant avec impartialité dans le miroir, vous vous demandez si c’est vraiment une bonne idée, la réponse est non.

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni