DIY

DIY : le peint-à-porter Céline

Phoebe Philo, la géniale DA de Céline que l’on dit aimable comme un gravier dans une basket, a laissé ses enfants jouer seuls dans la pièce où était rangée les protos pour le défilé.

Résultats : la collection la plus désirable qu’elle ait jamais créée pour la marque, dont chaque pièce coûte un demi-Picasso.peint-à-porter Céline 1peint-à-porter Céline 2peint-à-porter Céline 3peint-à-porter Céline 4

«J’avais dit : pas sur la figure des dames, les enfants ! Ah ça, votre père aurait mieux fait de mettre une capote…»

peint-à-porter Céline 5peint-à-porter Céline 6

Comment qu’on en peut, maintenant qu’on en veut ?

C’est simple : il suffit de faire un baby-sitting chez les Philo !

Si par malheur, les gosses dessinent désormais sur les murs (ça sent la collab’ avec Farrow&Ball !), on peut s’offrir ces mignardises avec nos gages :

 

Ca se porte comme les dames du défilé (les sourcils à la gouache en option) : avec une jupe, pour ressembler à une dame plutôt qu’à un mur de gare de banlieue, et avec des gros bijoux éloignés de l’oeuvre -aux poignets, donc, plutôt qu’aux oreilles, à moins d’avoir le cou de Zarafa.

Je vous embrasse tendrement (je suis d’humeur câline en ce moment, on dirait Joséphine Ange Gardien. En agrandie.)

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni