WTFashion

Quoi faire pendant un Armistice pluvieux ?

Commencer « Ce qui est arrivé aux Kempinski », le remarquable nouveau recueil de nouvelles d’Agnès Desarthe ; écouter les 800 podcasts de « La Dispute » stockés dans l’iFoune, témoins muets – quoiqu’ils n’en pensent pas moins – de paresseuses vélléités de se meubler l’esprit, et transformer le loft d’architecte qu’on a entre les deux oreilles en boudoir de la Renaissance ; aller voir l’expo Mapplethorpe au Grand Palais ; faire un rappel au musée Rodin.

Ou faire du cat porn, les doigts poisseux de pop corn Baff, et dresser un Top 5 des meilleurs Tumblr de chats avec l’enthousiasme d’une Marie Curie découvrant le radium.

A votre avis, j’ai fait quoi ?

N°1 : Bridesthrowingcats.com, qui met en scène des mariées jetant des chats en place de leur bouquet. Remarquable.

Tumblr Chat tumblr_n4yv6jrjyr1skszago1_1280tumblr_n1p4myVrrr1skszago1_400

N°2 : Deshommesetdeschatons.tumblr.com, qui joue sur le mimétisme érotico-cute entre jolis Messieurs et mignons chatons.

tumblr_n1akmlHkjv1s77zr6o1_1280

tumblr_n1akmzBztr1s77zr6o1_1280

tumblr_n2wktnyzS61s77zr6o1_1280

N°3 : metalguyswithkitties.tumblr.com, dédié aux joueurs de métal félinophiles.

tumblr_mjivfoFoPu1qmgul3o1_500 tumblr_mbapc8MnC11rql299o1_500 tumblr_m90pfjef9W1r16ugqo2_400N°4 : Catswatchingyouhavesex.tumblr.com, un trombinoscope édifiant de chats surprenant leurs maîtres en train de faire l’amour. Je l’aurais volontiers classé n°2, si seulement les légendes étaient aussi drôles que les photos.

 tumblr_m3avaezmvl1qg4lm0o1_500 tumblr_mk4ug4lUqx1qg4lm0o1_500

N°5 : meowfit.tumblr.com, l’histoire en images d’une dame suédoise qui habille son chat avec des collants (les gens n’ont que ça à foutre, c’est navrant…)

tumblr_n35e2fTLYt1sm1kcto2_1280 tumblr_n3tk3eRCKi1sm1kcto1_1280

Vivement le week-end de l’Ascension !

 

Allez, bisous,

F.

 

PS : Je vous conseille quand même d’aller voir l’expo Mapplethorpe au Grand Palais (après tout, le week-end est long, faut bien meubler) : même si l’accrochage est contestable (l’expo commence par la fin, la démonstration du commissaire d’exposition n’est pas subtile-subtile, et pourquoi avoir ainsi coagulé tous les portraits de stars ???), chaque image – ou disons, la plupart – fait la fête aux pupilles.

 

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni