Des hauts et débats

Ressuscitez, c’est branché !

Puisque le sport est le seul opium qui grise encore le peuple, méditons l’Evangile du jour selon L’Equipe.

Ces douze dernières heures, la France a été témoin de deux résurrections à faire passer l’Originale pour une attraction de la Foire du Trône : tandis qu’au Brésil, Saint Benzema sortait la France du coma footbalistique dans lequel elle était plongée depuis le coup de boule de Zidane à Materazzi en 2002, Michael Schumacher faisait une Nelson Mandela au CHU de Grenoble, où il était hospitalisé depuis son accident de ski, il y a six mois.

Doit-on au papster François ce nouveau miracle ? En tout cas, depuis que le catholicool est au Vatican, ça ressuscite de tous les côtés.

En janvier 2014, Marco Zanini fait renaître la maison Schiaparelli, en sommeil depuis 60 ans, avec une collection qui enchante les Aurore contemporaines.

 

_ARC0055.450x675

_ARC0137.450x675

_ARC0272.450x675

_ARC0310.450x675

Schiaparelli, printemps-été 2014

Le 19 mars, Lindsay Lohan, surdécédée professionnellement, réapparaît dans le crépusculaire « The Canyons », de Paul Shrader, qu’on croyait mort, quelques jours après que Tupac Shakur, assassiné en 1996, ait assisté à un match de la NBA… S’est-il produit au Rebirth Festival, version néerlandaise de Coachella, les 13 et 14 avril derniers ? A moins qu’il n’ait rattrapé l’intégrale de « 24 », puisque son collègue phoenix Kieffer Sutherland a réanimé Jack Bauer, dont on n’avait plus de nouvelles depuis 2010 ?

 

183615_10151177471112463_333438439_n

Qui sera le prochain Hibernatus ? Omar Epps, le héros de la nouvelle série d’ABC, « Resurrection » ?

Marilyn Monroe, pour qui le cimetière n’est décidément qu’une résidence secondaire, à nouveau ressuscitée sur la scène du théâtre du Rond-Point, à Paris ?

JFK, voire, poussons les limites du surnaturel : JFC (Jean-François Copé) ?

 

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas un signe que le destin fait aujourd’hui à Karim Benzema, c’est un son et lumière. En vérité, je vous le dis, l’attaquant des Bleus est celui qui fendra la mer(de) dans laquelle la France s’enlise depuis 2007 : le Messi(e) du Mondial n’est pas celui qu’on croit.

 

SitiosEnElCorazon_J_susD_Amour_Paris_1989_PierreEtGilles_

 

 

© Pierre et Gilles

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

1 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. Coco Channel - Il y a 3 années

    Bien vu ! Merci pour ce post messianique. En te lisant, j’ai pensé à ce Bygmalion qui attend son heure. Mais, est-ce que ça marche quand on s’auto proclame Sauveur ?

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni