Miam !

Oui ou non ? (Heu, les deux ?)

KENZO_SUDADERA_NON_OUI_VERDE_CLARO_lSweat-shirt en coton « Non Oui », Kenzo, 169€ KENZO_CAMISETA_MANGA_CORTA_NON_OUI_GRIS_lT-shirt en coton « Non Oui » Kenzo, 91€511794_in_xlSweat-shirt brodé, Kenzo, 195€512712_in_xlPochette en cuir imprimé, Kenzo, 195€ 
10937865_4519780_1000Sweat-shirt brodé, Kenzo, 195€ 
image1xxl-1Sweat-shirt brodé, Baum&Pferdgarten, 162€
Capture d’écran 2015-03-01 à 18.06.55Bague en or blanc, Mimi Oui, Dior547762_in_xlPochette en cuir imprimé, Clare V, 199,99€
image1xxl-2T-shirt en coton imprimé, Th Gallery, 33,78€645833165Culotte en dentelles et coton, Undiz, 6,95€
536566_in_xlCollier en argent et plaqué or, Wouters & Hendricks, 168,74€
334464113
Sweat-shirt en polyester matelassé, New Look, 22,99€
NMI0H4V_mzCulotte tanga en microfibres et strass, Commando, 23$

 

 

Capture d’écran 2015-03-01 à 18.17.11T-shirt oversize en coton imprimé, Two Songs, 52€

 

SDRY-WO47_V1-1T-shirt oversize imprimé, Sundry, 49,12€

 

 

PS : j’offrirais volontiers celui-ci à Monsieur Schmidt, à titre de post-it mental. Pour la Saint Moi, par exemple.

 

Capture d’écran 2015-03-01 à 20.20.04Kathy Kuo Home
Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ca pourrait vous plaire...

671771_main

Miam !

Un t-shirt pour les jours sans

– « Comment ça va ? » – « Oh, t’sé pas lire ?!? » Et en plus, il est beau comme l’arc-en-ciel sur le point de se lever entre nos deux oreilles.

Encore !

image1xxl-3

Miam !

Des baskets disco

Oui, je suis très baskets en ce moment. L’été, je ne fais aucun effort des pieds. Fuck les talons, free the feet, et remettez-moi des sequins,…

Encore !

5630001001_2_3_1

Miam !

Des baskets pointues

Kendall Jenner en a, Lily Allen en a, Miu Miu en fait, donc évidemment, j’en veux. Et si ça se trouve, à la fin de la semaine, je trouve même ça…

Encore !
Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni