WTFashion

La province, ce nouveau statement mode

Est-ce parce que l’avenir de la France mijote à Bordeaux plutôt qu’à Paris ? En tout cas, le fief d’Alain Juppé pourrait être le nouveau Brooklyn, depuis que les hipsters ont troqué leurs t-shirts imprimés « I love New York » pour des versions imprimées « Bordelaise », « Aixoise », « Lyonnaise », voire carrément « Lilloise ». Comme dans « I love Lille ».

Non mais, LILLE, quoi * !

wow-editorial3-moda-wow-revista-magazine-editorial-de-moda-fashion

Bison Futé serait-il le nouveau noir ? En tout cas, il semble qu’il y ait bel et bien une vie derrière le périphe, ce qui confirmerait les hypothèses de la sonde Rosetta.

tee-shirt-tropezienne
tee-shirt-marseillaise tee-shirt-nicoise tee-shirt-lyonnaise tee-shirt-lilloise tee-shirt-biarrotte tee-shirt-bordelaise tee-shirt-calvaise tee-shirt-cannoise tee-shirt-aixoiseT-shirt en coton imprimé, 29,90€, TRIAAANGLES @Modernists.fr
(La collec’ manque de Bretagne, non ? Et d’Alsace-Lorraine !)

 

Marrant, ce chauvinisme micro-régional affiché par de plus en plus de jeunes marques branchées… Comme si le besoin de proximité, de racines et de valeurs communes avait remplacé l’envie d’exotisme (voilà que je parle comme le JT de 13h, moi…).

 

Comme si le fait d’être fière de ce que l’on connaît, c’était désormais plus snob que de rêver d’ailleurs. Comme s’il était désormais permis de dire qu’on n’est pas née à Saint-Germain comme tout le monde mais à Dijon, sans pour autant que notre swag fonde sous la pluie, mais s’en trouve au contraire ravivé. Comme si le fait d’assumer et de s’approprier les clichés sur la ville d’où l’on vient, c’était ça, le nouveau cool.

 

Moi qui suis née dans un bled en Allemagne (province compte triple, échec et mat aux Deschiens), quelque part, cela me réjouit.

 

Reste qu’il n’existe pas (encore) de t-shirt imprimé « Bade Badener », et que de toute façon, je me sens mille fois plus parisienne que bledarde teutonne. Bah, aimer sa ville d’adoption, ça compte aussi.

 

J’opterais donc pour ce tiche, parce que j’avoue j’assume être toujours en retard, de mauvaise foi, obsédée par la bouffe et la mode, clopeuse et picoleuse indécrotable, coiffée avec une fourchette, stressée même quand je dors, boulimique d’activités sociales et culturelles, et piètre conductrice.

 

Capture d’écran 2015-06-08 à 20.18.16T-shirt en coton imprimé, Être Cécile, 96€

 

Mes soeurs quasi-parigotes, retrouvez toute la collec’ « Presque parisienne » des deux californiennes de Etre Cécile ici.

 

Et vous, quel t-shirt porteriez-vous fièrement ?

Je vous embrasse fort,

F.

 

 

* du calme, valeureuse peuplade du Nord ! J’adore le Pas-de-Calais. En tout cas, j’en ai entendu parler un jour, et ça avait l’air super.

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

7 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. Laurie - Il y a 2 années

    Boooooordelaiiiiiiiiiiiiiseeeeee

  2. cassandra - Il y a 2 années

    Au top je cherchais être Cécile depuis que j’ai vu leurs t shirts en vitrine sur oxford st a sydney. Et ya pas un t short bretonne par hasard?

  3. Merrygoroundgirl - Il y a 2 années

    Parce qu’un peu de changement ne fait pas de mal, oui c’est bien de revendiquer un peu d’ailleurs 🙂 Bon, je préférerais revendiquer l’endroit où j’ai failli, à un chouilla près si on considère qu’une génération qui a choisi de s’expatrier ailleurs c’est un chouilla (au passage je ne comprendrais jamais pourquoi, mais pourquoi être allés vivre ailleurs les gars, ça vous saoulait la bouillabaisse?), parce que Borméenne (pour Bormes-les-Mimosas représente), ça fait quand même plus rêver que Limougeaude. Mais comme je suis fière quand même d’où je viens, je serais prête à faire partager les deux noms sur mon t-shirt ahah 🙂

    • admin - Il y a 2 années

      @Merrygoroundgirl : Non, Limougeaude, c’est pas du tout vendable chez Colette, je baisse le pouce. Mais Borméenne, ça le fait pas mal 😉

  4. SophieK - Il y a 2 années

    Je suis totalement POUR ces tee-shirt ! Chauvine, c’est vrai je l’assume.
    Celui que je porterai fièrement ?
    ARGELESIENNE (Argeles-Gazost (65), je doute que ce tee-shirt rentre dans la collection étant donné qu’il ne serait destiné qu’à environ 3 000 personnes :-(, si on parle de ville d’adoption ou de destination rêvée pour les vacances (si si) alors je soumets mon idée :D)
    Bisous :-*

  5. Chubthi - Il y a 2 années

    A quand le « savoyarde » ?
    By the way, je suis née à Lille* même si je n’y ai vécu que 2 ans… Eh oui, y en a qui cumulent. D’ailleurs c’est hyper dur de venir de Lille mais de ne pas y rester parce que quand tes copains de CE1 te demandent où tu est née, tu sais qu’ils vont également te demander : « quelle île ? » quand tu vas leur répondre. Joie.

    *Lille qui se trouve dans le Nord et non le Pas-de-Calais ! Mais qui se trouve aussi dans le Nord-Pas-de-Calais, je te l’accorde.
    Loooove

    • admin - Il y a 2 années

      @Chubthi : tu pinailles : c’est loin, quoi. <3 <3 <3
      @SophieK : c'est un peu trop pointu, Argelesienne... Paloise, en revanche, c'est bien. Ou tarbaise, mais ça fait penser aux haricots, ce qui nique le sex appeal (T'as vu comme je suis bonne en Pyrénées ?)

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni