Fiona l'exploratrice

C’est le week-end pour…

Appelez ça pêle-mêle, moodboard ou bric-à-branques : voici toutes les tendances du moment à adopter (ou pas) avant tout le monde.

 

Etre réveillée par l’odeur de l’argent. Des dollars, plus exactement : Guillaume Rolland, un jeune Français de 18 ans, vient ainsi de mettre au point le SensorWake, un réveil au look de machine Nespresso, dans laquelle on insère une capsule de parfum (café, pêche, croissant chaud, et donc, dollars), qui se libère au moment où l’alarme retentit. J’attends le parfum « Euros » avec impatience.

article-2439892-186B094800000578-677_634x416Wakey wakey Ririh !

 

Commencer la journée par un bon petit massage à la beuh. Celui du Primal Wellness, le premier Spa à proposer officiellement (et légalement) des soins à la marijuana dans le Colorado, coûte 95$ l’heure, ce qui détend moyen – d’autant moins si on doit d’abord se taper dix heures de vol avant de décoller.

 

nature__glasses_and_weed_by_addicted_to_fashion-d45yi96

 

S’offrir une pochette surprise Hermès (that one is for you, Laurence P. ;-)). Ca s’appelle Petit H Surprise, ça coûte la paille de 230€ (la petite) ou la meule de 1700€ (la grosse), et ça contient une création unique des ateliers Petit H, qui recyclent les anciennes collections et les vintage de la maison. Un acte écolo, donc, qui permet en plus de préserver son âme d’enfant : what’s not to love ?!!

 

Screen-Shot-2015-07-08-at-11.18.13-PM(c) poshjournal.com

 

Dormir avec Beyoncé. Ou plus précisément, DANS Beyoncé, puisque un cabinet d’architecture prévoit de construire un (body) building de 68 étages à Melbourne, dont la silhouette s’inspirera de celle de Queen Bey. Après les Toronto Towers (dans la banlieue de Toronto), profilées selon les courbes de Marilyn Monroe, et la Dancing Tower de Frank Gehry à Prague, en hommage au couple Ginger Rogers et Fred Astaire, à quand la Channing Tatum Tower, dans laquelle je réserverais bien une chambre à l’étage pectoraux ?

 

Beyonce-Inspired-Premiere-Tower_Elenberg-Fraser_dezeen_784_14

Beyonce-Inspired-Premiere-Tower_Elenberg-Fraser_dezeen_784_10

Beyonce-Inspired-Premiere-Tower_Elenberg-Fraser_dezeen_784_8(c)Elenberg Fraser

 

Soigner sa beach attitude. L’été 2015 est au Facekini (double check, Laurence P. !), adoptée par les chinoises coquettes pour protéger leur épiderme délicat des coups de soleil.

 

opener-test-zhao-yin2

image-3

image-2

image-1(c) Heyson Du

 

… Ce qui n’empêche pas ces fa-chine-istas (pardon. C’est pas moi, c’est le chat) de céder à la mode du sunburn art, qui sévit sur les plages américaines, et dont le principe à la con consiste à attraper un énorme coup de soleil à travers un pochoir. Comme d’habitude, j’étais précurseur, puisque je fais du Pollock chaque été et sur chaque cuisse sans même y penser ! Pour faire comme moi, c’est très simple : il suffit d’appliquer sa crème solaire juste après avoir bu deux verres de Bandol au déjeuner, et bramer de douleur à chaque fois qu’une mouche passe à moins d’un mètre.

 

BqwklLoCQAIuI3z

Capture d’écran 2015-07-17 à 09.30.11

 

 

Bronzer sur une oeuvre d’art. La fouta ? So last year ! Le comble du chic est désormais de peaufiner son coup de soleil en forme de Joconde sur une serviette signée d’un artiste en vue, par exemple celle du peintre Alex Katz, qui signe une série limitée chez Barneys, à New York : 150$ pièce – et on peut s’essuyer avec ! #greatdeal.

 

503990211_2_detail
503990211_1_tabletop(c) Alex Katz – Barneys

 

Choisir son summer hair camp. A ma gauche, Kylie Jenner et ses « cornrows », ou tresses épis de blé qu’en français on traduit (mal) par « tresses africaines », qui ont déclenché autant de polémiques que d’enthousiasme et d’imitations sur Instagram…

 

Capture d’écran 2015-07-17 à 10.24.25Kylie Jenner, le 13 juilletCapture d’écran 2015-07-17 à 09.18.17 Capture d’écran 2015-07-17 à 09.18.41 Capture d’écran 2015-07-17 à 09.19.06

 

 

… A ma droite, les filles d’Ulyana Sergeenko, dont les crotillons ramassés sur le devant du crâne m’inspirent beaucoup, beaucoup depuis que je les ai repérés sur les derniers défilés Couture…

 

Capture d’écran 2015-07-06 à 17.35.49 Capture d’écran 2015-07-17 à 17.05.34
Capture d’écran 2015-07-17 à 17.09.12Ulyana Sergeenko automne 2015

 

Déboutonner sa chemise jusqu’aux tibias, comme Kendall Jenner. Personnellement, je suis fan (de la blouse, pas de Kendall Jenner).

 

15-kendall-jenner-071515.nocrop.w835.h702.2xKendall le 14 juillet, à L.A.

 

Passer un été normcore, comme Beyoncé, qui la joue profil bas en jean Gap, t-shirt blanc et Converse, et me donnerait presque envie de détoxer mon dressing. Presque, j’ai dit.

 

14-beyonce-071415.nocrop.w835.h702.2xBeyoncé le 13 juillet à New York

 

Alors, quelle tendance vous suivez ?

Bon week-end les amours !

Xo

F.

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

2 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. Merrygoroundgirl - Il y a 2 années

    Alors comment dire, quand je devais aller à la piscine au collège ou au lycée, j’ai toujours été traumatisée par les bonnets de bain en latex qui sont tout sauf confortables et qui donnent une allure tout sauf glamour, alors le facekini et l’allure à la Fantomas, très peu pour moi, je le laisse aux autres hehe
    Par contre je dis oui aux crotillons, à la blouse et au normcore façon short en jean / t-shirt blanc / Vans parce que quand je vais me promener avec des potes, la flemme de m’habiller s’empare de moi et c’est quand les vacances oh 🙂

    Bises!
    Céline.

    • admin - Il y a 2 années

      @Merrygoroundgirl : tu veux dire, ces bonnets de bain façon capote qui te font littéralement une tête de gland, surtout quand tu as un long nez comme le mien ? Ouais, je vois bien… Ceci dit, la version intégrale a le mérite de planquer les vestiges d’une gueule de bois ou une poussée d’acné. Donc ça se discute, personnellement, je ne jette pas le bébé avec l’eau de la piscine 😉
      Quant à l’allure normcore de Bey, je garde l’option pour la rentrée : j’aime trop les chaînes de cheville, les faux tatouages et les fashion conneries qu’on ne pardonne qu’en été !

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni