Des hauts et débats, WTFashion

Mood & OOTD 2-en-1 : l’imprimé « fuck off »

Etre ronchon, asocial et mal élevé est de plus en plus tendance, et pas que sur le plateau de Cyril Hanouna. Ca tombe bien, par les temps qui me courent sur le haricot…

 

giphy-1

 

J’ai toujours été une râleuse d’exception, même avant que ce pays ce monde ne parte en couille de Farinelli. Je n’ai pas eu besoin de naître parisienne pour cela, je n’ai même pas eu à être tout à fait française pour avoir la gueule de Mélenchon, mais à l’intérieur de la tête.

 

Non, je suis née comme ça, en Allemagne, le pays où l’on ne râle jamais, surtout pas en public : je suis joyeuse, affable, optimiste jusqu’à la candeur… et tête de lard. Je n’en tire aucune gloire, attention ! J’ai même essayé de me corriger – j’ai bu des kilomètres de verres à moitié plein, hips ! -, mais rien à faire, arrive toujours un moment où tout fait chier, et notamment :

 

La météo (j’adore gueuler contre la météo, surtout quand elle caille ou qu’elle couine. C’est complètement inutile, assez ridicule, et très déprimant, donc particulièrement jouissif. C’est le principe d’une bonne râlotte : râler contre un ordinateur qui fonctionne, c’est décourageant. Râler contre un mec qui finit par rapporter ses tasses de café vides à la cuisine au bout de trois ans de vie commune, c’est frustrant. Heureusement, de ce côté, Monsieur Schmidt veille à ne jamais gâcher mon plaisir…)

Ma mère. Les mères sont faites pour qu’on s’en plaigne : faut bien que les psys et les maisons d’édition françaises vivent…

Mon mec. Idem, en light.

Le chat qui confond sa litière et le canapé

Mes cheveux, qui ne poussent pas dans le sens que je voudrais.

Les gens qui disent : « Je reviens vers vous »

Les gens qui disent : « Je reviens vers vous », ET NE REVIENNENT PAS

Les gens qui disent « au jour d’aujourd’hui »

Les gens qui disent « j’arrive » et qui sont encore dans leur lit (un peu comme moi, mais moi c’est différent)

Les gens qui disent : « Belle journée ». Depuis quand c’est has been de passer simplement une « bonne » journée, bordel ?!?

Les attachées de presse qui écrivent « résolument » partout : « une robe RESOLUMENT tendance », « un canapé RESOLUMENT contemporain », « des couches RESOLUMENT étanches »… (je m’étonne qu’il n’y ait pas de pétitions contre ça sur Change…)

Les restos hype qui ne prennent pas de réservation (« Coucou, je viens dîner à 16h30 pour avoir une table de la taille d’un timbre poste, coincée entre les chiottes et le passe-plat ! »)

Les gens qui prononcent « infermière », comme si la meuf trayaient des poches de sérum physio

Les chauffeurs Uber : c’est moi ou ils ne savent JAMAIS se servir d’un GPS ?!?

Les mecs qui ne se lèvent pas pour me laisser leur place dans le métro alors que je suis manifestement fatiguée et sur talons de 10

Les mecs qui se lèvent pour me laisser leur place dans le métro alors que je suis à peine pubère, merde !

Les vendeuses qui m’appellent Madame, alors qu’en fouillant bien, j’ai encore des dents de lait

Les vendeuses qui me proposent ma vraie taille, comme si j’avais pas l’air de faire un 36

Cyril Hanouna

La gauche

La droite

etc.

 

giphy-3

 

 

Je parle évidemment ici de sujets de râlotte, pas de vrais profonds sujets d’inquiétude comme, bon, les trois derniers sujets que je viens de citer, ou Donald Trump, Vincent Bolloré, Marine le Pen, ou les gens qui vont défiler dimanche dernier parce que l’amour et la famille dépendent selon eux de la forme de nos zizis… Je rappelle que ces gens n’ont pas manifesté contre un projet de loi à l’étude (il n’y en a pas), ou contre une réforme des programmes scolaires (a priori, il n’est pas question d’apprendre aux petits garçons à devenir des petites filles dans les écoles dès la prochaine rentrée scolaire (#ZiziSwap)) Ces gens ont donc manifesté contre, heu… la différence ?

 

c0912ece9897895e948115b92b85d971

 

Bref.

 

Hier était l’une de ces journées-là. Une de ces journées où rien ne va, où tout fait chier, une de ces journées où l’on a envie de se claquemurer dans sa bulle avec la tête de Grumpy Cat, et de dire « Fuck off » à la terre entière.

 

giphy

 

 

OR JUSTEMENT… Est-ce un effet de la morosité et du cynisme ambiants ? Une façon très contemporaine de se rebeller sans trop se décoiffer, et de manifester sur Instagram plutôt que dans la rue ? Un énième coup de Gemna Gvasalia, le doigt du Dieu de la fashion, qui imprime décidément son esthétique white trash à l’ensemble de la mode ?

Ou plus vraisemblablement, mon caractère abrasif qui inspire les créateurs ?

 

_luc3248

836187d4d503a76077da7c6fd9bfb477_zoomVetements AH2016

 

Toujours est-il que l’imprimé « fuck » et ses variations (« fuck it », « fuck you », « fuck off », doigt d’honneur et j’en passe…) est très en vogue cette saison, puisque même Chiara Ferragni, a priori aussi rebelle qu’un verre d’eau tiède, arborait un t-shirt asocial (à plus de 1000€) à la dernière fashion week.

 

nyfw-street-style-day7-21-nocrop-w840-h1330-2xLa Salade Blonde en Vetements
13-nyfw-day6-best-dressed-nocrop-w710-h2147483647-2xGiovanna Battaglia, du Vogue Italie, à New York en septembre 2017
nyfw-street-style-day8-04-nocrop-w840-h1330-2x
london-fashion-week-street-style-beauty-spring-2017-24NYFW SS17
mfw-street-style-05-nocrop-w840-h1330-2xLondon Fashion Week SS17

 

Moralité : plutôt que de froncer les sourcils (ça creuse la ride du lion) et de risquer de vous fâcher avec la terre entière, faites comme moi, arborez le fond de votre pensée avec un grand sourire !

C’est très soulageant, et hyper instagénique, ce qui est quand même l’essentiel, vous l’admettrez.

 

 

Sweat-shirts en coton, French Disorder, 79€

 

(c) Skinny Dip, Urban Outfitters, Fancy, Vetements, Jacquie Aiche, Etsy, Nylon Shop, Nasty Gal, Herman @Revolve Clothing

 

Ca va mieux, pas vrai ??

 

received_10154637023989133

 

Qui c’est qui vous donne envie de porter un sweat fuck, à vous ? Des noms, des noms !

Mille baisers,

Fiona

 

giphy-4

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

11 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. Manon - Il y a 9 mois

    Ralalaaaaa la même chose que toi !
    Sauf ma mère depuis que je n’habite plus avec elle (mais mon mec oui, vachement plus depuis qu’on n’habite plus ensemble !) 🙂

    Pas encore tenté d’arborer mon état d’esprit sur mes fringues, bien que l’idée me plaise et soit plus que nécessaire en ce moment. Je pense que c’est uniquement dû à un souci stylistique (pas encore trouvé LE modèle qui me plaisait).

    Voilà !

    Sinon, une petite chanson de Rage Against The Machine, ça fonctionne très très bien aussi…

    Manon
    http://www.madeinfaro.com (ça t’énerve pas trop les gens qui laissent leur url ? Moi ça me GONFLE !)

    • Fiona - Il y a 8 mois

      @Manon : non, t’inquiète. N’hésite pas si tu veux que je distribue tes flyers, surtout. Bécots !

  2. JessB - Il y a 9 mois

    Je profite de cet article que j’ai aimé d’amour (du premier GIF en passant par la liste de tes énervements – juste jouissif) pour te dire que j’ai suivi ton conseil.

    Je suis allée pleurer toute seule comme une grande au ciné devant Captain Fantastic ce week-end, et j’ai adoré l’expérience, et tu cartonnes. Voilà.

    Plein de bisous,

    Jess

    • Fiona - Il y a 8 mois

      @JessB : toi aussi, tes larmes se sont transformées en geysers de bave quand Viggo Mortensen sort tout nu de sa caravane ? Mille baisers, et autant de mercis pour tes commentaires

  3. merrygoroundgirl - Il y a 9 mois

    Hehe encore une tendance qui fait du bien au moral, parce que des fois il faut que ça sorte, fuck 🙂
    Sinon moi je dis fuck aux prises de sang (phobique bonjour), aux personnes âgées qui semblent faire exprès de traverser pile quand je passe et pas sur un passage piéton non non, aux personnes agées qui te passent devant à la caisse sans aucun raison valable alors que tu étais là avant (je vais arrêter avec eux sinon on va me dire que je suis anti-personnes agées, si si je suis au courant que je le serai un jour, à moins que je ne pique le secret de Cher), au fait de verser son jus d’orange dans son bol de lait quand on est pas réveillée, au mascara qui décide d’aller explorer le fond de l’oeil un beau matin où tu n’avais rien demandé (et ça pique), aux gens qui font du bruit en se rongeant les ongles, et je vais m’arrêter là sinon j’en aurais pour des jours 😉
    Perso le look de la madame en rose avec le tee Pink as fuck ou celui de la madame du dessous me fait de l’oeil. Et bien évidemment ton sweat !

    Bises et bonne fucking journée alors hehe 🙂
    Céline

    • Fiona - Il y a 8 mois

      @Merrygoroundgirl : fuck les vieux, oué ! En plus ils mangent tout lentement en faisant du bruit, des trucs au tapioca, et ça suffit. Bisous !

  4. Michaela - Il y a 9 mois

    Aah, ça vient du cœur! ..et ça aide.:-D
    Excellente sélection, merci.

    • Fiona - Il y a 8 mois

      @Michaela : et c’était avant l’élection de Trump, imagine ce que j’écrirais sur mes t-shirts maintenant 😉 !

  5. PPCC - Il y a 9 mois

    Hahaha, j’adore! C’est vrai que ça soulage de râler par procuration!

    Ce qui m’énerve? Le chat qui se lave discretos sur ma tête pour me réveiller à 5h du mat’, quand j’ai un frigo plein mais que je sais pas quoi me préparer, pareil pour les fringues, sauf que je les mange pas, les capuches qui écrasent mes cheveux qui sont déjà bien trop plats, l’œil qui me démange en plein milieu de soirée, genre « vas-y, ni… ton makeuuuup », quand mes yeux se ferment alors qu’il me reste que 50 pages à finir, les pubs quand j’ai pas mis pause sur ma TV, les gens qui râlent pour rien (sauf moi), mon ordi qui arrive à ramer avec un jeu flash et un blog ouvert… Liste non exhaustive!

    • Fiona - Il y a 8 mois

      @PPCC : mazette, mais tu as un karma de porc épic pire que le mien !

  6. Cédric Champagne - Il y a 9 mois

    It’s a F–CKING GREAT sélection !
    Merci 😉

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni