Des hauts et débats

Pourquoi Conchita Wurst est la nouvelle Bardot

Samedi soir, tandis qu’il pleuvait des kalachnikovs sur Paris, un transsexuel autrichien nommé Conchita Saucisse (« Wurst », en allemand) remportait haut la main l’Eurovision sur France 3, pendant que sur le privé, chez TF1, un gitan maquillé comme une adolescente pour sa première soirée en boîte était sacré « The Voice », après avoir chanté un standard du répertoire français – « L’Aigle Noir » de Barbara.

C’est une bonne nouvelle compte triple, qui met échec et mat à Christine Boutin et ses Boutinettes. Le fait que l’Autriche, pays plus réputé pour ses gâteaux à la cannelle que pour son ouverture d’esprit, envoie le sosie de Kim Kardashian avant Body Minute le représenter sur la scène européenne a quelque chose de jubilatoire : l’extrême droite, qui métastase le pays depuis plusieurs années déjà, a dû en avaler sa télécommande. Et le fait qu’un gitan, mineur (Khendji a 17 ans) et efféminé devienne la Voix de la France, grâce à un juré britannique de surcroît, a quelque chose de rassurant. Ces deux jeunes gens sont la preuve que les électeurs, ceux-là même qui boudent les urnes alors même qu’ils n’ont jamais autant voté, n’ont pas perdu tout espoir en un monde qui continue dans les marges. Ce public prétendument désabusé, populeux et raciste, qu’on soupçonne d’être agrippé à ses normes comme une mozzarelle à sa pizza, a donné une leçon de style à l’intelligentsia européenne, à quelques jours d’élections qui ne semblent passionner que les extrémistes de droite.

C’est une bonne nouvelle enfin car la France, qui, pour la première fois de l’histoire, a terminé dernier à l’Eurovision, a plus que jamais besoin de rêver. « Il mit des paillettes sur sa barbe et gagna l’Eurovision », c’est la version 2014 du « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Et en plus, cette fin-là existe vraiment.

ChrisCraymer

© Chris Craymer, Hannah Agid

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni