Fiona l'exploratrice

Crush mode #3 : le look berbère-street de Bakchic

Sofia El-Arabi est marocaine, polyglote et cosmopolite, et se définit comme une « Docteur en mode ». De fait, sa marque Bakchic, mix de streetwear et de vêtements berbères traditionnels, réconcilie brillamment l’orient et l’occident. Une vraie leçon de fashion diplomatie.

 

Son Instagram est une vraie publicité pour l’art de vivre à la marrakchi, où se côtoient zelliges, céramiques de toutes les couleurs, riads somptueusement décorés, babs (« portes ») sculptées comme de la dentelle, cafés ombragés… parmi lesquels Sofia promène ses looks insensés, à base de pièces occidentales basiques (jeans déchirés, t-shirts blancs ou gris, bikinis noirs, survêts Adidas, casquettes New Era…), et de caftans traditionnels, assaisonnés de babouches rebrodées, de chapeaux traditionnels, de bijoux… et des vêtements qu’elle crée depuis 2012 sous le label Bakchic, en collaboration étroite avec des artisans marocains.

 

 

Est-ce parce que je suis en burn-out météorologique, avec cette canicule parisienne qui plafonne à 15 degrés, quand le ciel arrête cinq minutes de chialer ? Parce que j’ai l’impression de ne pas avoir eu de vacances depuis la décapitation de Louis XVI ? Parce que Marrakech est l’une de mes villes préférées au monde, avec Paris et Londres ? Parce que plus je suis ailleurs dans le monde, plus je me sens chez moi ?

 

Ou tout simplement, parce que j’adore procrastiner mon boulot pour pouvoir drama couiner à Monsieur Schmidt, qui rentre du boulot à 20h et me trouve dans mon bureau, le clavier entre les dents : « Je suis DEYBORDAAAAAY, occupe-toi du dîner, j’ai pas eu UNE MINUTE pour CLIGNER DES YEUX aujourd’hui !!! » (soupir tsunami & roulements d’yeux fous) ?

 

Quoiqu’il en soit, j’ai passé cinq bonnes minutes heures à scroller, et à méditer le style inouï de Sofia El-Arabi, qui, après des études et un premier job en France, est rentrée dans son pays natal pour créer sa marque en 2012. L’idée : faire cohabiter les cultures, et donner à voir une autre facette de l’identité arabe, multiculturelle et prolifique, loin des clichés et de la politique. Toutes les pièces de Bakchic sont uniques, faites à la main dans des matériaux équitables, et imperméables aux modes comme aux saisons.

 

@bakchic_thelabel

 

La bonne nouvelle : Bakchic livre en France.

 

La mauvaise : toutes les merveilles vendues sur le site sont sold-out en moins de temps qu’il n’en faut pour dégoupiller sa CB… comme j’en ai fait l’amère expérience, lorsque j’ai voulu pésho ce t-shirt sublime, brodé « Love » en arabe et en anglais.

 

33657-cc00e12f6efe4c09bb112976207cd659

 

Quelqu’un a-t’il la moindre idée de la façon dont je vais passer l’été sans ?

Love, donc (sans t-shirt, mais avec tout mon coeur),

Fiona

 

PS : ça

Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

1 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. Merrygoroundgirl - Il y a 12 mois

    Je ne connaissais pas mais j’aime énormément le style et la fluidité des pièces, et bien sûr les sweats! A porter pour se croire en vacances toute l’année, je suis conquise!

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni