Fiona l'exploratrice, WTFashion

Le Bric-à-branques #7

Oh oui, profitons de la Fashion Week, de la rentrée des universités et d’une éclaircie entre deux averses pour faire le tour des tendances WTF les plus désirables de l’automne ^^!

 

 

Tandis que Caroline de Haas lutte pour rendre le « nouveau » féminisme un peu plus rébarbatif et un peu moins sexy chaque jour (#JeNeSuisPasCaro), Erin Bried, une maman trentenaire américaine, lance, elle, le premier numéro de Kazoo, le premier magazine féministe pour les petites filles « qui veulent devenir présidentes de la République. » Daniela Gilsanz, elle, a créé The Period Game, le premier jeu de société ludique pour expliquer les règles aux enfants, pendant que l’artiste et fat activist Allison Tunis éditait fin juillet le premier livre de coloriage « body positive » à destination des adultes comme des enfants : pas inutile, quand une nouvelle étude révèle que les troubles de l’image de soi commencent dès 3 ans… Pendant ce temps, Tiffany et Claire, même pas soixante ans à elles deux, cartonnent avec leurs capotes féministes aux slogans badasses, et le top anglais Leomie Anderson, par ailleurs ange de Victoria’s Secret, lance sa « consent collection », trois t-shirts acidulés pour rappeler aux filles (et aux garçons) qu’elles ont le droit de dire non. Une dernière ola pour  Amy Schumer, à qui une journaliste demandait ce qu’elle portait hier à la cérémonie des Emmy Awards. Réponse de l’auteur de « The girl with the lower back tattoo » : « Une robe Vivienne Westwood, des souliers Tom Ford, et un tampon OB. » #love. Y en a qui ont vraiment du clito.

 

img_7265

img_7983préservatifs féministes, Lovability, à partir de 7,99$ les 3
https-blueprint-api-production-s3-amazonaws-com-uploads-card-image-192134-coloring_book_thumbcahier de coloriages « Body love », 11,99$ @amazon.com

lookbook9

lookbook7

lookbook6The Consent Collection @LAPP, 22£ chaque

 

La weed est la nouvelle graine de chia : après les bonbons et les chewing-gums à la beuh, après le Nutella qui se fume, les céréales , le fromage et les coquillettes au chanvre, la bière et le vin infusés à la marijuana, et les capotes goût bong, voici le café au cannabis, et, encore plus planant, la chaîne de fast-food fumette-friendly : implanté dans six états des Etats-Unis, Cheba Hut, qui propose des sandwichs baptisés « Magic Mushrooms » ou « Power Plant », vient d’ouvrir un 17ème établissement à Brooklyn. C’est Snoop Dog, le producteur de Mary + Jane , qui va être content.

 

14095909_1629152714063106_7281625566804257726_n-0-0Passe, passe le mug…

 

Si la junk food hybride continue de cartonner (coucou, les bonbons goût brunch, les chips goût sandwichs et le donutchino, nouvelle frankensteinerie gastronomique qui cartonne sur Instagram !), Jikkalarm, présenté à la dernière foire de Tokyo, promet de révolutionner le snoozing (vous savez, le fait d’appuyer sur « rappel » une dizaine de fois quand le réveil sonne ? Bien sûr que vous savez…)  En effet, ce réveil-matin imite le bruit d’une personne en train de préparer le petit-déj, effluves de soupe Miso incluses. Pour un réveil en douceur, on choisira le mode « jeune marié », dont les bruits sont lents et doux, plutôt que le mode « mère » (sic), dont le bruit de couteau rapide et expert est censé nous tirer du lit plus sûrement qu’une vente-privée Chanel.

 

989f08b9038deff4_brunch_candy_corn_pinterestMiam, des bonbons goût pancakes-au-sirop-d’érable-pépites-de-chocolat-café-jus-d’orange !
cr07vz6wgaahpoeYummy, les chips goût sandwich-au-jambon-bacon-et-ketchup ^^!

 

Plutôt que de dépenser des fortunes pour s’allonger sur le divan (alors qu’on a un clic-clac gratuit à la maison), continuons les selfies sur Instagram : selon cette nouvelle étude, la nature des photos et les filtres que l’on utilise sur le réseau seraient révélateurs de notre état psychologique. « Dis-moi quel est ton filtre IG préféré, et je te dirai si tu es un psychopathe », en somme… Surtout si vous utilisez souvent le filtre Inkwell, apparemment le favori des gramers instables…

 

model-backstage-instagram« C’est quoi, le filtre qui dit que je suis cool, drôle et super bonne au ieup ? »

 

La pérennité des tendances capillaires étant désormais indexé sur un coït de puceau dans la chambre de ses parents, vous courez le risque d’être gravement has been si vous suivez celles-ci, qui agitent en ce moment les réseaux sociaux. A l’heure où je claviote, le nouveau blond est encore le « peach hair », un roux-rosé très clair. Il y a trente secondes encore, le bun drop , qui consiste à dénouer sensuellement son chignon, était le it-beauty challenge à relever, et le hidden rainbow hair (ou arc-en-ciel sous les cheveux), le nouveau « watermelon hair », ce dégradé rose et vert façon pastèque qui cartonnait cet été (i.e le 8 août après midi).

 

 

 

 

Et le make-up, alors ? Oh, pas grand-chose, tu sais, mais sache quand même que la rumeur lancée par Anthony Vacarello en 2015 se confirme : l’oreille est la nouvelle bouche. Après Louis Vuitton cet été et Opening Ceremony cet automne, c’est au tour de Proenza Schouler de maquiller les lobes de ses mannequins sur le défilé de l’hiver prochain. Je ne peux pas m’empêcher de trouver ça assez joli, contrairement au hidden rainbow, qui fait un peu Petit Poney honteux, je trouve.

 

05-ear-beautyAnthony Vacarello SS15
Louis Vuitton SS16
ear_make_up-1Opening Ceremony FW16

capture-decran-2016-09-18-a-23-01-11

son_7818Proenza Schouler SS17
#earmakeup @instagram

 

 

Plus facile, en tout cas plus de saison, que la tendance « La bouche est le nouveau vase » que l’anglais Preen essaie de nous fourguer pour l’été prochain…

 

 

 

Enfin, et c’est sans doute la tendance la plus lourde de cette rentrée : le chien est le nouvel enfant. Ainsi, au premier rang des défilés, Norbert the dog a pris la place de North West, désormais interdite de fashion week, et les Pugdashians, d’adorables soeurs carlins, éclipsent (presque) leurs modèles. Alors que jadis la semaine dernière, il était du dernier chic de s’habiller comme sa meilleure amie, son mec ou son héritier(e), le bon goût impose désormais de se vêtir comme son chien : démonstration à la sortie des défilés, ou sur @thedogstyler, le compte très whaouh(f) de la photographe de mode Chantal Adair. A New York, des traiteurs pour chiens servent de délicieux pup-cakes (« pup » pour « puppy », vous l’avez ?) durant les bark-mitsvahs, puppy showers et autres birthdays parties canines. Et parce qu’il n’est pas bon que nos chères têtes blanches et noires passent leur samedi devant leur iPad, on les emmène à Londres voir « Play More », une exposition conçue spécialement pour eux, et interdite aux humains. En attendant « Le Masque et la baballe » ? Jérôme Garcin, si tu me lis…

 

dominic-wilcox-exposition-pour-chiens-7

dominic-wilcox-exposition-pour-chiens-4« Play More », de l’artiste Dominic Wilcox, à Londres fin août 2016

8d427d_cd146c611c9d4d31a88c212654d363c3mv2_d_3264_2448_s_4_2

8d427d_6236ceb41cbd4a9aa506e3dc588d027cmv2

new_topherbrophy_rosenbergthedog_0

https-blueprint-api-production-s3-amazonaws-com-uploads-card-image-80347-_chantaladair_aka__thedogstyler_and__rosenbergthedogle twinning, doggy style
29-street-style-nyfw-day-5-phil-ohDeux fashionistos à la NWFW SS17
Partagez ce post !
Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

2 A votre avis ?

    * mentions obligatoires. Votre adresse mail ne sera pas publiée.

  1. merrygoroundgirl - Il y a 9 mois

    Alors parmi les tendances acceptables, même très acceptables, je cite quand même l’oreille, ça me donne envie de me teindre la droite en doré!
    Aaah super, j’ai une prise de sang à faire dans le mois, je crois que si je mange les bonbons goût pancakes-au-sirop-d’érable-pépites-de-chocolat-café-jus-d’orange ça pourrait bonifier mes résultats ahah

    • Fiona - Il y a 9 mois

      @merrygoroundgirl : on est d’accord que le make-up d’oreille est assez génial, en fait ?! Bonne chance pour les exams, j’espère que t’arriveras à tricher 😉

Ca pourrait vous plaire...

Copyright 2015 Fiona Schmidt / Tous droits réservés / Design par Gaya et Paul Orzoni