Le bric-à-branques stylés, toujours en avance d’une tendance outsider.
 

La tendance cheveux : le hair tattoo

Les oreilles toujours en paraboles lorsqu’il s’agit de capter les premiers signaux d’une tendance capillaire que je regretterai trop tard, les restes de mon carré long sur les chevilles (#mavie), j’ai naturellement bipé sur le hidden hair tattoo. Pour être honnête, j’avais déjà repéré cette tendance de niche à la mi-temps des années 90, mais je la croyais réservée aux badasses qui vendaient du shit dans leur Ford tunée, à côté du skate parc du lycée (NB : mon adolescence ressemble à un film que Larry Clark aurait tourné bourré pour France 3 Alsace).
Bonne nouvelle : en 2016, plus besoin d’avoir une voiture rabaissée et/ou un casier judiciaire pour arborer un hidden hair tattoo ! Même les filles bien élevées peuvent jouer, avec des motifs cute qui s’accorderont parfaitement avec le gigot dominical chez mamie.
 
32D3BFB900000578-3522359-image-a-1_1459808076714
32D3BFE300000578-3522359-image-a-5_1459808109967
Capture d’écran 2016-04-05 à 10.11.34
Capture d’écran 2016-04-05 à 11.06.18
Capture d’écran 2016-04-05 à 11.06.37
 
 

L’icône de mode : le dealer

A propos de dealer… L’excellent magazine Antidote et la mode de cet été rendent enfin aux détaillants de paradis artificiels ce qui leur appartient depuis toujours : survêtement trois bandes (vu chez Chloé, Vetements, AMI, Bottega Veneta…) + casquette de baseball + baskets à l’air méchant + banane autour de la taille. J’adore (of course I do…).


_VET0411Vêtements été 2016
KIM_0059Chloé été 2016
SS16_AMI_19
SS16_AMI_32AMI été 2016
_LUC3722
_LUC3736Vêtements automne-hiver 2016-2017

 

La tendance WTF venue d’ailleurs : l’iPhone 6 challenge

Le thigh gap, le thigh brow, le bikini bridge ? So last year ! Le nouvel hashtag minceur des fashionistas au Q.I. anorexique vient de Chine : l’iPhone 6 challenge consiste à cacher ses genoux (serrés) derrière son téléphone. Plus ou moins consternant que le récent A4 paper challenge, dont le but était de cacher sa taille derrière une feuille de papier A4 ? Je vous laisse trancher. Quant à moi, j’attends avec angoisse le jaw challenge – “mes mâchoires sont plus larges que mes hanches” (pitié, ne me dites pas que ça existe déjà…).
 
61e6c012jw1f2dy59tic6j20c80f60u5

61e6c012jw1f2dy59rg32j20c80fadghEt l’Apple Watch en guise de ceinture, non ?
005vucwojw1f1zohut93oj31w02iou12Tricheuse, enlève ta main ! #bouboule
005vucwojw1f1zoi4pr8uj32c02c0hdw-1Cool, essaie avec un timbre, maintenant…

 

Le snobisme food : la sucette lituanienne

Faite à la main à Vilnius, à base d’ingrédients 100% naturels. Parce que la Chupa Chups, c’est tellement mainstream.

0000012240159_img_4785 0000012240180_img_4779 0000012240166_img_4773Jollypop, 7€ @Colette

 

Le nouveau LOLcat : le bébé fennec

Soit la créature poilue la plus ADORABLE qui soit, juste après mon indétrônable fils ^^. #aoooow
1577506262_03177b0e0f_b
 
Oh, et il y a même une page dédiée aux petits animaux bizarres et absurdement mignons ici ! Avec des vidéos, et des diaporamas ! Et elle est mise à jour quotidiennement !
(Deux heures de clics frénétiques plus tard…)
Mais de rien, reviens quand tu veux <3 !
 

Le nail art : la furry manucure

Repérée sur le dernier défilé Libertine, la manucure de loup garou prendra-t’elle l’hiver prochain ? Suspense…

 LibertineLibertine automne-hiver 2016

 

Le retour de buzz : la casquette Von Dutch

Kylie Jenner, qui lance les tendances plus vite que Wikileaks, les alertes, vient sans doute d’exhumer cette relique de l’époque où sa grande soeur Kim était le faire-valoir de Paris Hilton, à laquelle l’on doit trois grandes tendances du début des années 2000 : la casquette Von Dutch, donc, le jogging en éponge rose Juicy Couture, et les t-shirts Ed Hardy. C’était l’époque de “The Simple Life”, avant que Nicole Ritchie puisse se cacher derrière un gressin, avant que Victoria Beckham ne devienne chic, et porte des sacs plus lourds qu’elle. C’était la vraie vie mes chéries, et grâce à Kylie, elle revient…
 

Screen_Shot_2016-04-04_at_10.30.38_AM.0.0Kylie Jenner le 4 avril

 

So last year : le tucking

D’après la Torah le Vogue US, seuls les ploucs les plus irréductibles osent encore rentrer un pan de leur t-shirt dans la ceinture de leur ceinture pour simuler la coolness. Désormais, les vrais cools donnent libre cours à leur t-shirt, qui pendouille à nouveau sur la braguette, avec la candeur de qui ne passe pas deux heures à rajuster le tombé négligé de son t-shirt après chaque pause pipi. Je ne sais pas vous, mais ça va me changer la vie : j’ai déjà l’impression d’être Manon des Sources !
 

5116249640001_010_gTucked : don’t !
5116249640001_010_bUntucked : Do !

 
Bonne semaine les amours !
F.