Coller ses cils en paquets

Comme sur le dernier défilé Jason Wu (oui, c’est encore la fashion week mes cailles : ça n’arrête jamais, un peu comme le déjeuner du dimanche dans la belle-famille). Sublime sur un visage nu.
 
Capture d’écran 2016-02-17 à 13.44.59

jason-wu-001.nocrop.w835.h718.2xRuth Bell, backstage au défilé Jason Wu automne-hiver 2016
FASHION MODEL TWIGGYTwiggy, l’inspiration

 
Pour faire pareil, c’est très simple : il suffit de passer et repasser et repasser la brosse d’un mascara très noir et légèrement pâteux sur les cils du haut et/ou du bas, en faisant de légers zigzags pour bien charger les cils. Quand on a des abdos aux paupières rien qu’en clignant les yeux, c’est qu’il y en a assez. On colle alors délicatement les cils entre eux avec une pince à épiler (ou ses doigts), et on file acheter un démaquillant au Destop pour l’after.
 
IMG_3484
 

Remplacer la mayonnaise par le chocolat

Au Japon, McDo a lancé des frites sauce chocolat, tandis que la chaîne tokyoïte de soupes ramen Mensho propose une version choco depuis le 1er février. #lesjaponais.
 
CZvn-J1WIAEgzQY

McChoco-Potatoes-McDonalds-Japon-4Bon appétit si vous êtes à table

 

Tenter la tarte aux pâtes

Et passer de biais sous l’arc de Triomphe, grâce à une recette de Food52, le blog culinaire New-Yorkais hypissime. #VomiNova
09f97b3e-2682-4607-969d-d081b3a7d8e0--Kb-G784ZCR6tMagTDxlNoc1yLWOuf22GgdzKQogzt00
 

Se coiffer comme sa mère

A ma gauche, Taylor Swift, 26 ans, qui a dû avoir envie de kalachniquer le coiffeur qui lui a fait ces cheveux d’huissier de justice ; à ma droite, Zendaya, qui réhabilite le mulet, assez joliment je dois dire… (sa bouille d’ange l’aide beaucoup, faut dire).
 

15-TaylorSwift.nocrop.w445.h670.2xAnna Wintour ? Ah non, Taylor Swift aux Grammy Awards

15-Zendaya.nocrop.w486.h670.2x

GettyImages-510449410.0André Agassi ? Ah non, Zendaya aux Grammy Awards

 

L’inévitable Kendall Jenner s’est mise elle aussi au mulet, en couv’ du dernier W coréen. Les footballeurs bulgares tiennent leur revanche capillaire.

Capture d’écran 2016-02-16 à 19.51.05

 

Tenter le make-up stellaire

Repéré chez Opening Ceremony. Les plus téméraires opteront pour la comète argentée asymétrique sur la paupière, les autres reproduiront cette manucure, et me diront comment elles font, car j’en veux, mais pour l’instant, j’en peux pas, rapport à mon handicap artistique de magnitude 9,5. Merci <3.
 

opening-ceremony-backstage-1.nocrop.w835.h718.2xEn revanche le bonnet de douche, on n’est pas obligée
opening-ceremony-backstage-2.nocrop.w835.h718.2x

 

Revouer un culte à Pamela Anderson

Personnellement, je n’ai jamais dévoué depuis Alerte à Malibu, même si depuis l’inénarrable Barb Wire, Pam se faisait discrète comme un Babybel dans le frigo de Jean-François Piège. Elle revient, non seulement à l’Assemblée Nationale et chez Amélie Pichard, mais aussi (et surtout), dans un court-métrage indé et déjà culte signé Luke Gilford. En dix minutes, “Connected” évoque avec maestria la peur de vieillir, l’obsession du bien-être et du “healthy living”, dans un monde désincarné et ultra-connecté. Pam y incarne Jackie, une prof de fitness déprimée menacée par le burn-out, qui part se chercher dans un centre wellness dirigé par Dree Hemingway. Mais se trouvera-t’elle ?
 
 

16-connected.w1200.h798Pam ? Je t’aime

 
 

 

Chercher une marinière en cuir

Ma fashion obsession depuis que j’ai repérée celle-ci sur le défilé Tommy Hilfiger. J’en veux une. Pitié.
 

6-1.nocrop.w835.h741.2xTommy Hilfiger automne-hiver 2016

 

Bannir l’expression “Je reviens vers vous”

J’overdose. Et en plus, ça fait teckel.
 
Et vous, vos tendances favorites du moment ?
Love,
F.