La marque créée il y a cinq minutes par deux kids new-yorkais à peine majeurs est salement addictive. 

 
Neta (la soeur) et Elad Yam (le frère) ont 18 et 20 ans, et sont atteints de popisme, une dépendance à la pop culture qu’ils ne veulent surtout pas soigner. Au printemps, ils créent Urban Sophistication, des t-shirts et sweat-shirts dont les messages acides changent agréablement des “Dream”, “Coffee first” et autres mantra instaphilo qui fleurissent sous le menton des gens qui n’ont pas grand-chose à dire…
 
Untitled_bc2a2dbb-e560-47f5-9d01-9ccb408cf8c0
 


 
Celui-ci ne serait-il pas parfait POUR ALLER VOIR BRITNEY A LAS VEGAS LE 17 AOÛT ^^ ???
 
Untitled_c68742f5-8296-4b3b-a4d4-0e9df45e52e7_1024x1024
 
Oh si, et JUSTEMENT, je vais voir Britney à Las Vegas le 17 août, ça tombe vraiment super bien !!!
Cette transition soldée à -80% pour vous dire, lectrices chéries, que si vous me cherchez du 2 au 24 août, je serai à l’ouest. C’est à dire : encore plus à l’ouest que d’habitude, celui des Etats-Unis, où je pars roadtriper avec Monsieur Schmidt et la plus jeune de ses héritières.
 
J’essaie très fort de poster demain, avant de partir pour Trumpland, si j’arrive à boucler les 38 kilos de boulot procrastinés toute la semaine demain matin… Je me fatigue, si vous saviez…
 
Des kiss, et au pire, une carte postale de Venice Beach,
Fiona