Mi-Mai, c’est la période la plus sexy de l’année, pendant laquelle le coeur et tout ce qu’il y a autour se réchauffe. C’est aussi une jolie marque de souliers, avec laquelle j’ai une histoire en dur, depuis… longtemps.

Il y a sept ans, sa créatrice, Céline Thomas, m’envoie une paire d’escarpins noirs, dont la semelle intérieure est imprimée d’un zèbre. Le mot qui l’accompagne dit qu’elle aime ce que j’écris (dans Cosmo, à l’époque), et que les souliers qu’elle imagine pourraient en être la traduction. Ils sont chics à l’extérieur et fous à l’intérieur, moi c’est le contraire : on était fait pour s’étendre.

J’ai rencontré Céline dans la semaine qui a suivi : elle est aussi douce que je ne le suis pas, aussi drôle que prévenante, aussi menue que je prends de la place, et elle a le cerveau un peu rayé : bref, on ne s’est plus quittées.

Naturellement, je me mêle de ses souliers : j’adore ça (les souliers) (me mêler, aussi). Alors un jour, elle m’a dit : “Tu sais quoi ? Vas-y : fais-en !”

Chiche !, j’ai dit.

Et j’ai chiché.

IMG_7487
IMG_7489Casquette Armor Lux, pulls Cos, marinière Marks&Spencer, jean Current/Elliott, sneakers Mi-Mai

IMG_7503

IMG_7462Pull Zara, collier &Other Stories, leggings en cuir Stouls, sneakers Mi-Mai

J’ai fait des skaters, par nostalgie pour mes Vans d’ado, et parce que j’aime bien courir derrière les mecs ou les bus (pas en même temps). Elles sont en cuir matelassé, en référence à un fameux sac de Première Dame, en rouge sang frais, pour courir plus vite. Y en a des noires aussi, pour les jours à la coule.

Elles vous plaisent ? (demande-t’elle, les doigts croisés derrière le dos)

Gagnez-les !

 

IMG_7524

 

Pour gagner une paire de Carter (c’est leur nom, comme le docteur le plus cute de “Urgences”), suivez Mi-Mai sur Facebook et Instagram, lisez et partagez la photo sur ma page Facebook et/ou regrammez-la avec le hashtag #mimaifiona, en précisant la couleur que vous voulez.

Le 31 décembre, on tirera chacune une gagnante de notre main la plus innocente (la gauche, pour ma part. L’autre est un peu pute).

Bonne chance mes canardes jolies !

Xo

F.