Sont-ce les mariages de Kim Kardashian et de Poppy Delevingne ? Mon hymen qui me fait coucou depuis l’au-delà ? Une overdose de sequins ? Depuis ce week-end, j’ai envie de blanc.

C’est une première : en général, j’ai plus volontiers envie de blanc devant un caviste que devant un Zara. Comme vous l’aurez peut-être compris, j’ai tendance à m’habiller comme un combo Wolkswagen, par ailleurs, je me méfie du blanc, qui peut avoir un effet zoom sur les défauts. En théorie, un jean blanc est sublime, en pratique, il te fait un cul comme les bajoues de François Hollande : telle était ma politique.
Or voici qu’Angelina Jolie est sublime à la Première de Maléfique, à Londres.

Angelina-Jolie-Elle-Fanning-Maleficent-London-Photocall

Angie et Elle Fanning, le 30 mai


Ca m’a rappelé à quel point cette fille a toujours été encore plus whaouh en TLB (total look blanc).
Angelina blanc

Epoque Tommy Lee Jones


104629
Epoque "Gia", 1997

Epoque “Gia”, 1997


En 1997

Epoque “Gia”, 1997


En 2001, pour la promo de Tomb Raider

En 2001, pour la promo de Tomb Raider


angelina blanc

Epoque “Tomb Raider”


Cérémonie des Oscars, 2004

Cérémonie des Oscars, 2004


2008

2008


Angie 2009

2009


2009

2009


angelinajolie2010

2010


Dans "The Tourist" avec Johnny Depp, en 2010

Dans “The Tourist” avec Johnny Depp, en 2010


Angelina+Jolie+Heels+Pumps+NX4YpJ5WNFVl
2011

2011


2012

2012


2012

2012


2013

2013


Mars 2014

mars 2014


Sa robe fendue en angora et son costume blanc sont presque aussi parfaits qu’elle, non ?
 
Or le look book Zara donne très envie de jouer au brouillon d’Angelina Jolie…
 
1405129000_1_1_1_web

Maxi robe + jean coupé bords francs + speakers blanches = joie


 
1581003251_1_1_1
1581003251_2_1_1

Dos façon salopette de la combi = joie


3859801052_1_1_1

Transparence du pull sous lequel il n’y a que la peau et surtout, aucun soutif = joie (pantalon large + tatanerie de maître-nageur = superjoie)


Xo
F.