Hier soir, j’avais le cerveau en bordel après mes réflexions sur l’anonymat ostentatoire. En attendant qu’il pleuve pour ne pas aller courir, j’ai donc pris l’air sur internet, baskets non lacées aux pieds (je les lace quand tombe la première goutte, pour que mon corps pense que j’allais vraiment courir, et se muscle sous l’effet de ma bonne foi).

Au moment où je me penchais vers mes pieds, l’oeil rivé sur le ciel insolemment bleu, je tombe sur le site de l’artiste américain Chris Buck, qui réalise des portraits de stars invisibles.
“Eh, mais c’est trop mon sujet !”, ai-je poké le destin en balaçant mes baskets sur le chat.
Dans sa dernière série, “Presence : The Invisible Portrait”, qui a fait l’objet d’une expo à New York l’année dernière, Chris Buck a fait poser des stars derrière un décor qu’il photographie vide. Chaque “portrait” est accompagné d’un certificat de présence signé par la star, et invite le spectateur à s’interroger sur l’obsession contemporaine pour la célébrité.

Chris Buck

Portrait de Russell Brand


Chris Buck

Portrait de Snoop Dog


Chris Buck

Portrait de Robert de Niro


Ce genre d’idées peut me faire battre des cils plus fort qu’une invitation aux soldes presse Chanel : mes doigts ont fini par s’emmêler à force de googler “artiste portrait star”, et mon coeur a pondu des Smarties quand je suis tombée sur Prudence Staite, portraitiste sur pizzas de son état…
pizza_portrait1

Lady Gaga


pizza_portrait3

Victoria Beckham


pizza_portrait5

Kate Winslet


pizza_portrait7

Kate Middleton


Ca laisse sans voix, hein ?
(OK, on s’éloigne du sujet. Mais la meuf fait le portrait des Stones avec sa Margarita !!! Si ça ne vaut pas une digression…)
Puisqu’on a déjà un orteil sur l’itinéraire bis, je vous recommande également l’oeuvre de Vivi Mac, portraitiste française sur nourriture (cocorico !)
Ali

Mohammed Ali en chewing-gum


food_drink_portraits_05

Lauryn Hill en île flottante


Jack-Sparrow

Jack Sparrow au rhum


1_Obama

Barack Obama en sucre de canne


A qui ricane, je rappelle qu’Archimboldo est bien entré au Louvre avec ses portraits en légumes.
 
Je vous laisse, j’ai une purée Art-Déco à finir.
Xo
F.