Sur les podiums comme à côté, les meilleures idées côtoient souvent les pires. Florilège des tendances les plus WTF du fashion gotha, repérées lors des dernières fashion weeks de New York, Londres, Milan et Paris.

 
NB : C’est cruel, c’est pute, et c’est gratuit : enjoy ^^!

 
Le petit accessoire chelou qui ne sert à rien, coûte un rein du Dalaï Lama, et compromet un look jusque là crédible : l’équivalent mode de la crotte de pigeon sur un rond-point fraîchement fleuri. J’ai nommé : le cache-clavicules.

 
01-paris-street-style-spring-2017-phil-oh-day-51
mfw-street-style-44-nocrop-w840-h1330-2x
mfw-street-style-25-nocrop-w840-h1330-2x
 
 
L’underboob. Une tendance très populaire chez les Kardashienner, les candidates des programmes culturels de NRJ12… et Chiara Ferragni, la blogueuse superstar. Eh pssst, les filles : y a pas de honte à acheter un t-shirt à sa taille, et à mettre un soutif en-dessous. Promis.
 
19-street-style-mfw-day-21
 
 
Le jean concept, comme cette… jupe-culotte de ménestrel hippie ? (non mais, SANS DECONNER ?!?!), ou ce pantalon entièrement déhoussable. Je n’ai que deux mots à dire : Levi’s 501.
 

street-style-london-fashion-week-spring-2017-13Joli t-shirt, et mignons escarpins, ceci dit…
street-style-london-fashion-week-spring-2017-12Ne jamais porter un jean qui a l’air plus intelligent que soi.

 
La it-pièce qui coûte un suaire, et que l’on retrouve sur le dos de TOUS ses collègues de fasheun. L’équivalent hype, cher et laid de la doudoune Chevignon de nos années collège #bêêêêêêêêh.
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Starring : la chemise Prada Hommes “Impossible True Love”, 1000€, et sold out worldwide

 
S’habiller comme sa copine / son mec. Il y a deux-trois saisons, un Moïse de la mode nostalgique de l’époque où sa mère l’habillait comme son frère (à quatre ans, donc), a lancé la mode du twinning, une version upgradée du dressing des Dalton. N’hésitons pas à passer à côté de cette tendance, quitte à faire un gros détour.
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 
Les cheveux assortis à ses vêtements. Ruineux, et très mauvais pour les pointes.
 
09-street-style-pfw-day-4
 
 
L’oversize façon “convoi exceptionnel”. Je suis la première à enfiler des vêtements trop grands pour moi : c’est confortable, ça fait négligé-chic, et surtout, ça donne l’impression d’être mince. Sachons toutefois renoncer au X de trop dans “XXXXL”.
 

pfw-street-style-37-nocrop-w840-h1330-2xBeau
nyfw-streetstyle-philoh-day7-03OK
mfw-street-style-24-nocrop-w840-h1330-2xGaffe à l’effet serpillère à caniveaux…
mfw-street-style-02-nocrop-w840-h1330-2x“Bonjour, pouvez-vous m’indiquer la sortie de ma robe s’il vous plaît, je me suis perdue dedans…”
mfw-street-style-91-nocrop-w840-h1330-2xUn coup de vent, et cette dame se transforme en chapiteau de cirque
pfw-street-style-36-nocrop-w840-h1330-2xMadame, la prochaine fois que la vendeuse te dit : “Elle est pile à votre taille !”, checke quand même dans le miroir…
lfw-street-style-012-nocrop-w840-h1330-2xcouette double à manches + couleur moutarde = fashion masochisme

 
La veste qui tombe sur les épaules. Y a pas des tutos pour apprendre à enfiler son manteau correctement, bon sang ?!?
 

pfw-street-style-42-nocrop-w840-h1330-2xRaté
pfw-street-style-10-nocrop-w840-h1330-2xPresque…
street-style-london-fashion-week-spring-2017-20Bel effort, il faut persévérer
37-pfw-ss17-street-style-day-3Non !
02-street-style-pfw-day-4Mais non !

 
 
Bonne semaine les chéries ! Sortez couvertes, ça caille et ça se mouche dru dehors.
F
 
(c) Phil Oh & Nabile Quenum